Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tedxbordeaux

Dans moins d'une semaine, c'est TEDxBordeaux.Comme  pour toutes ces conférences TED, il y a une règle : "18 minutes pour changer le monde" et un cadre très précis et rigoureux : l'intervenant n'est pas rémunéré, il doit être coaché, c'est un spectacle. Pas de questions de la salle. On ne doit pas connaître les intervenants. Surprise. Emotion.

Si vous ne connaissez pas l'esprit TEDx, lisez alors d'urgence l'excellent papier de Christian Seguin (plume d'oie d'or) dans Sud-ouest.

J'ai vécu en observateur la "fabrication" de ce TEDxBordeaux saison 2. Une conception artisanale, à la manière d'un maroquinier d'Hermès. De la belle ouvrage, travaillée avec conviction, envie, énergie, enthousiasme par une 30aine de bénévoles guidés par un seul but : samedi 1er décembre offrir aux spectateurs un TEDx de qualité.Retrouvez toute cette équipe sur le site de l'événement. Et je peux vous dire qu'ils ont déjà été changés par cette organisation. Ils en sortiront grandis, c'est certain !

Dans la salle du TNBA, une centaine de personnes seulement pourra assister à la conférence. Limite imposée par la "licence", rassurante mais frustrante. 100 personnes, cela se trouve sous le sabot d'un cheval. Alors, les bordelais ont développé un principe de lieux relais .Des espaces où l'on pourra suivre la retransmission en direct. Et la proposition a été retenue par 13 lieux, principalement dans le Sud-Ouest mais aussi à La Rochelle et Paris. Cette innovation fera l'objet d'une publication et d'un partage pour les autres organisateurs de la communauté TED. Intelligence collective.

Alors le thème cette année, c'est Terr(Hist)oires : Territoires, Histoires, Terroirs...

Je pensais l'autre jour à ce sujet. J'imagine que les spectateurs samedi auront le même cheminement. J'aurais pu me souvenir des lieux de vacance de mon enfance...eh bien non ! L'image que j'ai eue est celle d'un immeuble, pas très joli situé Barrière du Médoc à Bordeaux.

Tous les jours pendant mes années de collège je suis passé devant. J'ai calculé : 600 fois pendant l'adolescence, ça doit marquer. Aujourd'hui à la faveur d'un déménagement, je passe à nouveau au même endroit. Et sur cette façade il ya toujours une phrase, en lettres de ciment, une citation de Montesquieu : 

« Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie ; il ne faut pas être au-dessus des hommes, il faut être avec eux.  »

 

photo : TEDx Bordeaux
Site : http://www.tedxbordeaux.com/

 

Tag(s) : #Uncategorized